UNE ALLIANCE DES PARLEMENTAIRES POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE ET LA NUTRITION BIENTOT A L’ASSEMBLEE NATIONALE

, , ,

Le Président de l’Assemblée Nationale, Laurent NGON-BABA assisté du Président de la Commission Production et de quelques membres de son cabinet a reçu en audience le mardi 10 mars 2020, le député Yves Fernand MANFOUMBI, Secrétaire Général du Réseau des Parlementaires pour la Sécurité Alimentaire et la Nutrition (SAN), qu’accompagnaient Madame AISSA Mamadoultaîbou, chargée de Nutrition FAO pour l’Afrique Centrale et la Représentante de cette même institution en Centrafrique, Perpetua KATEPAKALALA.

La mise en place de l’Alliance Parlementaire de la RCApour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnellesuite aux échanges fructueux que le Chef du Parlement centrafricain  a eus avec les hautes personnalités de la FAO à Brazzaville au Congo lors du sommet interparlementaire présidé par le Président Denis SASSOU NGUESSO autour du thème « Nutrition et Sécurité alimentaire », et bien d’autres activités à mener surplace par cette structure, ont été au centre de cette rencontre.

Monsieur MANFOUMBI au sortir de l’audience a déclaré: « Cette rencontre s’inscrit en droite ligne des discutions engagées par la Représentante de la FAO après le forum de Brazzaville et l’une des recommandations fortes qui avaient été formulées par les parlementaires de la sous-région, c’était d’amener chaque Etat àcréer une Alliance Parlementaire pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle ».

Aussi a-t-il poursuivi : « Le très honorable Président du Parlement de la République Centrafricaine avait sollicité le partenaire technique, la FAO pour pouvoir l’accompagner dansla mise en place de l’Alliance Parlementaire de la RCA pour la Sécurité Alimentaire. Et sur les  hautes instructions du Président ISIDORENVOUMBA, Président du Réseau des Alliances Parlementaires de la sous-région et sur les instructions aussi du très honorable  Faustin BOKOBI, j’ai été mandaté en tant que Secrétaire Général du Réseau des Alliances Parlementaire pour pouvoir accompagner, appuyer la République Centrafricaine dans la mise en place de cette Alliance Parlementaire ».

« L’audience qui nous a été accordée par le Président a porté sur le processus de sensibilisation qui aura lieu le jeudi à l’Assemblée Nationale mais, on aura un premier travail d’examen du cadre normatif à savoir le Statut et le Règlement Intérieur, un plan d’action de l’Alliance Parlementaire de la RCA et le jeudi avec une sensibilisation ou les agents du système des Nations Unies vont revenir sur la nécessité de pouvoir investir sur les questions de nutrition et le repositionnement de la nutrition comme étant un droit à l’alimentation », a précisé Monsieur MANFOUMBIqui conclut en ces termes : « Il faudrait que le corpus de nos lois fondamentales puisse intégré désormais la nutrition comme étant une dépense de souveraineté nationale au même titre que la défense nationale ».