SIGNATURE DU REGISTRE DE CONDOLEANCES EN LA MEMOIRE DE L’HONORABLE PIERRE MARIE AIME FRANCK

, ,

Le hall de l’Assemblée Nationale a accueilli ce jeudi 16 janvier 2020, la cérémonie marquant la signature du livre de condoléances ouvert en la mémoire du décès de l’honorable Pierre Marie Aimé FRANCK, député des Mbrés.

La mort est venue l’arracher précocement le 27 décembre 2019 alors qu’il avait été évacué à Montpellier en France pour des soins intensifs. Nombreuses ont été les différentes personnalités à faire le déplacement ce jour de l’Assemblée Nationale pour venir témoigner de leur compassion et reconnaissance envers cet illustre personnage.

Le Président de la République, Professeur Faustin Archange TOUADERA a inauguré le passage des hautes personnalités de l’Etat, venues rendre un hommage mérité à celui qui fut plusieurs fois député des Mbrés dans la Préfecture de la Nana-Gribizi.

Ainsi, le Chef de l’Etat TOUADERA a inscrit en lettre d’or ce qui suit : 

« C’est avec tristesse et une profonde émotion que j’ai appris la nouvelle de la disparition de l’honorable FRANCK Pierre Marie Aimé, Député de la Nation.

Nul doute que l’engagement politique de Monsieur FRANCK Pierre Marie Aimé dans son parti et dans sa circonscription des Mbrés où il a été plusieurs fois réélu, de même que sa personnalité charismatique et engagée pour la cause de la paix et du développement de notre pays, resteront dans ma mémoire collective.

J’exprime ici la haute estime dans laquelle nous le tenions ainsi que ma peine personnelle et la reconnaissance de la République pour les nombreux services que l’illustre disparu a rendus à la Nation et les années de dévouement qu’il a consacrés à son pays.

     Sincères condoléances au Président de l’Assemblée Nationale, à ses collègues Députés, à sa famille biologique et à sa famille politique ».

Pour sa part, la deuxième personnalité politique du pays, Laurent NGON-BABA, Président de l’Assemblée Nationale a témoigné en ces termes : 

« Ta présence régulière à l’ l’Assemblée Nationale, législature après législature, est la preuve incontestable de ton mérite à représenter le Peuple Centrafricain, ton Peuple que tu as tant aimé et pour lequel tu t’es battu, jusqu’à la fin de tes jours ici-bas.

Contre toute attente, c’est loin de nous, dans la plus grande humilité et modération qui sont les traits les plus distinctifs de ton caractère, que l’impitoyable mort t’a fauché ce 27 décembre 2019, t’arrachant brutalement à l’Assemblée Nationale, à tes Collègues, à ta Commission, à ta famille et à ton pays.

Tu es venu, tu as accompli ta part de devoir national et tu es parti. Mais il y a un temps pour tout et une fin à toute chose.

     Au nom de tous les Elus de la Nation et au mien propre, nous te rendons un dernier hommage mérité ».

A signaler qu’au nombre des personnalités qui se sont succédées, figurent le Premier Ministre Firmin NGREBADA accompagné de quelques membres du Gouvernement, les Présidents des Institutions Républicaines, les Chefs des Missions Diplomatiques, Postes Consulaires et des Représentants des Organismes Internationaux.

La dépouille mortelle de l’honorable Pierre Marie Aimé FRANCK est attendue ce vendredi après-midi à Bangui et les obsèques officielles seront organisées le lundi 20 janvier 2020.