Rencontre entre la Représentation Nationale et l’Organisation Mondiale de la Santé.

Rencontre ce jour à l’Assemblée Nationale entre la Représentation Nationale et l’Organisation Mondiale de la Santé. 
L’Honorable 2ème Vice-Président, Mathurin DIMBELET NAKOE a reçu en audience une délégation de l’OMS en mission d’appui technique sur le système d’approvisionnement en médicaments essentiels en République Centrafricaine. Cette délégation conduite par le Représentant de l’OMS à Bangui, M. Severin XILANDER était composée de Docteurs Experts de l’OMS et du Chargé de Communication de l’OMS Centrafrique.

Le 2ème Vice-Président de l’Assemblée Nationale était entouré de Membres du Bureau de l’Assemblée Nationale, de Commission et de Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale ainsi que du Médecin à la Représentation Nationale.

La principale problématique soulevée a été de voir comment rendre fonctionnel un système d’approvisionnement national en médicaments avec une centrale nationale d’achat forte.

En effet, la République Centrafricaine est dans une situation d’urgence et reçoit des quantités importantes de médicaments et d’autres produits de santé avec des défis immenses en matière de sélection, de gestion, de distribution et d’usage rationnel dans un climat d’insécurité. En outre, la centrale nationale d’achat (Unité de Cession du Médicament) est en faillite et l’approvisionnement de la moitié des formations sanitaires du pays est assuré par des ONGs avec des financements de sources variées (OMS, UE, Banque Mondiale, UNFPA …)

La démarche proposée par l’OMS pour apporter une réponse à cette problématique en partenariat avec le Ministère de la Santé est de développer et mettre en oeuvre une stratégie nationale d’approvisionnement en médicaments de qualité et à moindre coût sur toute l’étendue du territoire national.

L’OMS propose ainsi de faire un état des lieux du système d’approvisionnement en médicament du pays en vue de proposer les mesures nécessaires à la relance du système national d’approvisionnement ; de proposer une feuille de route incluant les étapes clés pour la relance d’un système national d’approvisionnement national impliquant les partenaires avec des actions prioritaires à court et moyen termes et d’apporter un appui pour la préparation d’un Forum national sur l’approvisionnement en Médicaments Essentiels en RCA.

La Représentation Nationale soucieuse du sort de la population centrafricaine, par la voix de son 2ème Vice-Président se propose quant à elle de mettre à l’ordre du jour, lors de la prochaine Session parlementaire d’octobre à décembre 2018, le vote sur le Projet de Loi réglementant le secteur pharmaceutique et l’approvisionnement en médicaments, en y insérant les dispositions concernant les ONGS et le Projet de Loi portant création d’une nouvelle structure publique en charge d’approvisionnement de médicaments.

La rencontré s’est déroulée dans un bon climat, puis, le Représentant de l’OMS et le 2ème Vice-Président de l’Assemblée Nationale ont répondu aux questions de la presse nationale et parlementaire.