OBSEQUES OFFICIELLES DE FEU HONORABLE PIERRE MARIE AIME FRANCK, DEPUTE DES MBRES

,

Décédé le 27 décembre 2019 en France des suites de maladie, c’est ce lundi 20 janvier 2020 que se sont déroulées dans le hall de l’Assemblée Nationale, les obsèques officielles du député Pierre Marie Aimé FRANCK, Président du Groupe Parlementaire KNK.

Pour la circonstance le Président de l’Assemblée Nationale Laurent NGON-BABA, assisté de son épouse a été l’hôte des hautes personnalités aussi bien  de l’Etat que de différentes sphères de la vie socio-professionnelle et politique du paysage centrafricain voire international.

Le Président de la République, Professeur Faustin Archange TOUADERA, le Premier Ministre à la tête d’une forte délégation gouvernementale, les Présidents des institutions républicaines, parents, amis, connaissances, députés de la nation et autres personnalités ont fait le déplacement de l’Assemblée Nationale pour honorer la mémoire de l’illustre disparu Pierre Marie Aimé FRANCK que la mort a arraché brutalement, alors que le pays a encore besoin de ses services.

Plusieurs témoignages ont ponctué la cérémonie funéraire notamment celui de sa fille et du député Bertin BEA, Secrétaire Général du KNK avant que l’honorable Mathurin DIMBELET NAKOE ne puisse prononcer l’oraison funèbre dans laquelle, il a  retracé le parcours scolaire, estudiantin et professionnel du député FANCK titulaire d’un diplôme supérieur en gestion hôtelière.

Du dépôt des gerbes de fleurs par ordre protocolaire, suivi de la sonnerie aux morts, le clou de la cérémonie a été l’élévation de l’honorable Pierre Marie Aimé FRANCK, à la Médaille d’Officier de Grand-Croix dans l’Ordre de la Reconnaissance centrafricaine à titre posthume décernée par le Président de la République, Faustin Archange TOUADERA.

De l’Assemblée Nationale, la dépouille du défunt député Pierre Marie Aimé FRANCK a été déportée à l’église notre Dame d’Afrique dans le 4ème Arrondissement où une messe a été dite, après une escale au siège de son parti le ‘’KNK ‘’.

Désormais, le député FRANCK âgé de presque 61 ans car naquit le 22 juin 1959trouve son repos éternel au caveau familial à Nguéréngou situé à 30 kilomètres de Bangui sur l’Axe Damara.

Le défunt député laisse derrière lui une veuve et neuf (9) enfants.