LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE ACCORDE UNE AUDIENCE A L’AMBASSADEUR DE LA CHINE EN POSTE A BANGUI

, ,

Le Président de l’Assemblée Nationale, Laurent NGON-BABA, a reçu en audience ce mardi 30 Juillet  2019, Monsieur CHENG-DONG, Ambassadeur de la République Populaire de Chine accrédité auprès de la RCA.

Le Diplomate Chinois de retour à Bangui après s’être rendu à la conférence des Ambassadeurs et  Consuls généraux de son pays et qui est venu échanger avec le Président de l’Assemblée Nationale,  a réaffirmé l’engagement de la Chine aux côtés de la RCA.

Au sortir de l’audience, l’Ambassadeur CHENG-DONG devant la presse parlementaire a déclaré : « Il y a deux semaines, je suis absent de la Centrafrique pour être en Chine en vue de participer à une conférence des Ambassadeurs et  Consuls généraux et maintenant il y a quelques jours je suis rentré. C’est dans ce cadre là que l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale me convoque pour discuter des relations de coopération entre nos deux pays».

 « Cette coopération est toujours dans un bel élan, mais il y a quelques actes qui tentent de l’emboiter. Prenons le cas de Bozoum avec des rapports qui circulent dans les médias et en ma qualité d’Ambassadeur et de Représentant du Gouvernement Chinois, la première proposition est que si les Chinois ont commis des fautes, le Gouvernement Chinois et l’Ambassade de Chine ne doivent pas protéger sans principe ces actes, nous respectons la loi Centrafricaine et nous demandons à nos compatriotes d’en faire autant », a souligné le diplomate chinois.

Pour l’Ambassadeur CHEN-DONG: « ce qui s’est produit, est une affaire commerciale même s’il y a une enquête parlementaire, ceci ne doit pas ternir l’image de nos relations de coopération, en d’autre terme, quelqu’un veut diaboliser la Chine à travers nos diverses relations. Car l’histoire de nos relations témoigne que la Chine a été toujours aux côtés de la RCA pendant les moments les plus difficiles ».

« Vous êtes maintenant dans le processus de paix, les relations sont entrain de monter en puissance, avec beaucoup de projets en vue, notamment, la signature dans les tous prochains jours de l’accord de construction d’un champ solaire en RCA », a fait savoir le Diplomate Chinois qui précise: « je suis prêt à dialoguer avec les parlementaires Centrafricains parce qu’il  y a trop de malentendus et ce que disent les médias n’encouragent pas un climat propice au développement du pays ».

A noter que l’audience qui a eu lieu au Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale, s’est déroulée en présence du Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, Jean Symphorien MAPENZI et Monsieur Dieudonné KOMBO-YAYA, Conseiller Diplomatique du Président de l’Assemblée Nationale.