Démission de Brice Ekomo Soignet, chargé de mission en charge de la gestion du site internet de l’assemblée nationale

, , , , , , , ,

Le 26 novembre 2018, le chargé de mission Brice Ekomo Soignet a présenté sa lettre de démission du Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale après échange avec le Directeur de Cabinet.

Cet acte atypique serait justifié par le manque de valorisation du site internet par le Bureau de l’Assemblée Nationale ainsi que par le Cabinet.

En effet, depuis sa création en décembre 2017, aucune campagne de communication n’a été faite auprès du grand public ni sur des affiches, ni à la radio, ni à la télévision et encore moins dans la presse écrite.

Toute la dynamique proposée par le Chargé de mission et visant partager l’actualité de la Maison du Peuple et à valoriser les actions des députés à la face du monde n’a pas bénéficié de toute l’attention nécessaire malgré ses multiples courriers officiels en interne.

Par ailleurs, aucune mention du site n’est faite sur les réseaux sociaux dédiés à l’Institution.

A cela s’ajoute le manque de moyens techniques de base tels qu’une connexion internet, des clés USB et des anti-virus pour mener à bien le travail.

Enfin, le site n’a jamais été présenté aux députés, ni au personnel de l’Institution malgré les différentes relances du Chargé de mission.

La frustration engendrée par cette situation a fini par avoir raison de la motivation de monsieur Brice Ekomo Soignet nommé en février 2018 par le Président de l’Assemblée Nationale sortant l’Honorable Karim Meckassoua.


Brice Ekomo Soignet est diplômé d’un Master en direction artistique option multimédia obtenu à l’Institut International de Communication de Paris.

Il est également expert en valorisation d’image de marque institutionnelle et corporate.

Avant d’intégrer l’Institution, il a travaillé pour le Bureau de coordination du système des Nations Unies en Centrafrique dans le service en charge de la communication en ligne.

Il est également consultant auprès d’organisations internationales basées en Centrafrique et accompagne également les institutions locales dans le développement de l’entrepreunariat via des formations en leadership.


Notons que le site avait été créé par monsieur Brice Ekomo Soignet en collaboration avec IRI en tenant compte de la valorisation des différents organes de l’Assemblée Nationale tout en prenant en compte la mise en ligne régulière des textes de lois sans oublier une interface dédiée aux députés pour échanger avec la population.

En attendant la décision finale du nouveau Président de l’Assemblée Nationale NGON BABA, qui prône les compétences et l’expertise en matière d’analyse à 360° pour un meilleur fonctionnement de son Cabinet et de l’Institution, le site internet censé rassurer les partenaires internationaux et donner une traçabilité effective en termes d’accès à l’information reste un sujet que l’on pourrait qualifier de ” tabou”.